Audrey Leroux

Audrey Leroux

Biographie

Née à Toulon un matin de septembre 1978, Audrey grandit à la campagne au sein d’une famille traditionnelle de milieu ouvrier. Une scolarité classique, ponctuée par quelques insubordinations, aboutit à des études universitaires en anglais. Son parcours professionnel, composé de petits boulots et alterné de quelques voyages, l’amène, il y a presque dix ans, à rejoindre la Savoie, où elle vit en couple, depuis.

D'un battement, Deux Coeurs d'Audrey Leroux - Couverture

son livre : D'un battement, deux coeurs

Morgane.
Laurence.
Deux femmes qu’une histoire d’amour fusionnel unit depuis quinze ans.
Quand l’une des deux meurt subitement, comment survivre à cette perte ?
Entre souvenirs et réalité, Morgane lutte pour ne pas sombrer.
Et puis, l’amour se présente à nouveau… Et c’est toute l’ironie de la vie qui s’en mêle. Son coeur rebattra-t-il ?

pourquoi avoir Écrit D'UN battement, deux coeurs ?

Pour ce qui concerne la genèse, etc… Difficile d’en parler car ce roman m’est un peu… »tombé » dessus. J’ai toujours écrit, des poèmes, des haïkus… des textes très courts si on compare avec les 400 pages du roman !! Mais cette histoire m’est apparue en rêve. Ça paraît fou, mais c’est vrai. Je me suis réveillée un matin et j’avais vue cette histoire. Tout…sauf la fin. Une fois digérée, une fois que j’avais décidé de m’asseoir et de l’écrire parce que chaque jour j’y pensais, je n’avais « plus qu’à » décider de la fin. Cela a pris trois années pour tout mettre sur papier car je travaillais à plein temps et que l’inspiration, l’envie de s’installer devant l’ordinateur pour écrire…tout cela n’est pas, en plus, forcément présent quand on a le temps. J’ai écris parce que c’était plus fort que moi, parce que j’étais comme…poussée par cette histoire qui ne quittait pas ma tête, je devais m’en libérer. Je n’avais aucune intention de militantisme lesbien, aucun projet ou but… Ce n’est qu’après la sortie du livre, qu’après avoir reçu les messages touchants et positifs sur cette histoire, que j’ai pris conscience de sa portée et que j’ai réalisé que, peut-être, inconsciemment, j’avais voulu livrer un message : que l’amour est sans frontière mais aussi source de résilience. Beaucoup d’hétéros ont lu ce livre et l’ont aimé, ont vibré… Parce que les émotions n’ont pas de sexe, d’âge… Et ça me ravie de le constater encore à travers les retours que je continue de recevoir.

RETROUVEZ AUDREY LEROUX SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
Fermer le menu